Formation / Accompagnement

Améliorer et promouvoir l'éducation scientifique et technique à Madagascar

Quelles formations faut-il suivre ? 

Un programme de formations et d’ateliers permet l’appropriation de la médiathèque par les enseignants et les responsables pédagogiques. Ce programme est adapté aux enseignants et aux responsables pédagogiques. En moyenne, nous réalisons 6 semaines de formations par an.


1. Pour les enseignants :

Une formation des professeurs en 2009

Atelier de navigation

Initiation à Windows et à la bureautique : pour permettre aux enseignants d’adapter des documents issus de la médiathèque, en fonction de leurs besoins pour leurs cours.  

Ateliers navigation : présentation de la médiathèque, initiation aux différents modes de navigation, découverte du contenu, familiarisation avec le moteur de recherches et prise en main avec manipulations simples de modification de documents.  

 

Photo de classe des professeurs après la formation en 2014

Atelier pédagogique

Ateliers pédagogiques : motivation au changement de méthode, découverte et initiation à la pédagogie active avec découverte approfondie de la matière à enseigner.  

Ateliers pédagogiques de perfectionnement : permettent d’approfondir différents contenus de la médiathèque et en particulier de préparer les enseignants à faire avec leurs élèves des expériences scientifiques. Le contenu des formations est régulièrement adapté en fonction du contenu de la médiathèque et des besoins exprimés par les enseignants. 

D’autres formations pourraient apparaître en fonction des résultats d’une étude en cours.

 


2. Pour les responsables informatiques et leurs adjoints :

Des cours de pérennisation ont été prévus et l’objectif est multiple : 

  • Leur faire comprendre l’architecture de notre médiathèque, pour qu’ils soient capables de résoudre les petits problèmes qui peuvent apparaître, de faire les sauvegardes nécessaires, et de mettre la médiathèque à jour quand une nouvelle version est disponible. 
  • Leur permettre de savoir gérer le « serveur boîte noire » (pour les établissements qui en sont équipés). 
  • Leur faire construire le budget de leur salle informatique pour qu’ils intègrent toutes les dépenses à prévoir et trouvent les solutions pour leur autonomie financière. 

 

Accessibility
Skip to content